Nouveau

Newsletter 01/2024


Bienvenue 2024 !

Les premiers jours de 2024 sont déjà passés. Nous espérons que vous avez tous commencé la nouvelle année en bonne santé et heureux. Une année vous attend avec de nombreux changements et innovations dans le paysage de la protection des données. En 2024, consentmanager prendra à nouveau en compte tous ces changements avec beaucoup d’enthousiasme et développera continuellement la plateforme consentmanager . Attendez-vous à une année passionnante avec nous en 2024. La première nouveauté de notre CMP vous attend déjà.


Nouvelle fonctionnalité : Générateur de politique de confidentialité

Avec notre mise à jour actuelle, une nouvelle fonctionnalité s’offre à vous dans notre CMP : le générateur de déclaration de protection des données. Le générateur vous permet de créer et de gérer facilement votre politique de confidentialité. Il comprend des modèles de texte préparés à l’avance et inclut, entre autres, des informations sur le fournisseur dans les textes sur la protection des données. Les modèles de texte répondent également aux exigences de la législation internationale. Convainquez-vous des avantages.

Vous êtes utilisateur du forfait Agency ou Enterprise ? Ensuite vous retrouverez la nouvelle fonction directement dans votre CMP dans la nouvelle interface sous Menu> CMP> Politique de confidentialité

Tous les autres utilisateurs peuvent ajouter de manière flexible le générateur de déclaration de protection des données en tant que module complémentaire dans le menu.> compte> Modules complémentaires :


Politique de consentement des utilisateurs de Google dans l’UE : ce que les entreprises doivent savoir maintenant

Dans un nouvel article, nous examinons la « Politique de consentement de l’utilisateur de l’UE » de Google et ce qu’elle signifie pour la conformité au Règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la directive ePrivacy dans l’Espace économique européen (EEE) et au Royaume-Uni (Royaume-Uni). . Nous expliquons en particulier pourquoi les utilisateurs de Google Ads doivent se conformer aux directives et fournissons une liste de contrôle pour vous aider à choisir un outil CMP conforme afin que vous soyez toujours du bon côté. Lisez la suite pour en savoir plus : https://www. consentmanager .de/wissen/google-eu-user-consent-policy/


Mode consentement Google v2 2024 pour les utilisateurs de Google Ads

Notre dernier article s’intéresse au Google Consent Mode v2, qui s’adresse spécifiquement aux utilisateurs de Google Ads (anciennement Adwords), ainsi qu’au lancement du nouveau Consent Mode v2 fin 2023 et aux délais associés pour les annonceurs ciblant les utilisateurs finaux européens. Espace économique et Royaume-Uni. La date limite de mise en œuvre de mars 2024 approche et nous expliquons dans cet article le contexte réglementaire derrière cette urgence, notamment le Digital Markets Act, qui désigne des acteurs majeurs comme Google comme « gardiens ». Lisez notre article maintenant et soyez proactif concernant ce changement avec consentmanager pour assurer une transition transparente vers le mode consentement de Google v2 pour les sites Web et les applications. Vers l’article du blog : https://www. consentmanager .de/wissen/google-consent-mode-v2-fuer-google-ads/


Mises à jour sur les lois sur la protection des données dans le monde que vous avez peut-être manquées en 2023

Alors que nous entamons la nouvelle année, nous vous proposons un rappel sur les changements du droit international que vous avez peut-être manqués au cours de l’année écoulée. Si votre entreprise opère à l’échelle mondiale ou même dans des pays comme les États-Unis ou des pays comme la Corée du Sud ou l’Arabie saoudite, vous devez vous tenir au courant des dernières mises à jour en matière de protection des données et vous assurer que votre site Web ou votre application est conforme.

La Utah Consumer Privacy Act (UCPA) entre en vigueur en décembre 2023

L’Utah Consumer Privacy Act (UCPA) a été adoptée en 2022 mais n’est entrée en vigueur qu’en décembre 2023. Semblable à d’autres lois sur la confidentialité aux États-Unis, elle établit des lois importantes pour protéger les informations personnelles des résidents. Points clés : L’UCPA accorde aux consommateurs certains droits concernant leurs informations personnelles. Ces droits incluent l’accès et la suppression des données personnelles, l’opposition à certaines pratiques de collecte et d’utilisation de données et la réception d’une copie de vos données dans un format utilisable.

La loi sur la protection de la vie privée des consommateurs de l’Oregon entre en vigueur le 1er juillet 2024.

L’Oregon Consumer Data Privacy Act (OCDPA), signée en juillet 2023, entrera en vigueur le 1er juillet 2024. Quelques points clés : L’OCDPA donne aux consommateurs le droit d’accéder, de corriger, de supprimer et d’obtenir une copie de leurs informations personnelles. En outre, les mécanismes de désinscription doivent être conviviaux et utiliser un signal de préférence d’ici le 1er janvier 2026. Les sous-traitants doivent également prendre des mesures pour garantir que les données « anonymisées » (anonymes) ne puissent pas être liées à des individus.

Mise à jour sur la PIPA modifiée de la Corée du Sud en septembre 2023

La Commission sud-coréenne de protection des informations personnelles (PIPC) a annoncé l’adoption d’amendements à la loi sur la protection des informations personnelles (PIPA) en septembre 2023. Les changements incluent des exigences élargies auxquelles les entreprises doivent répondre lors du transfert de données personnelles à l’étranger, ainsi que le pouvoir du PIPC de suspendre les transferts à l’étranger s’il le juge nécessaire dans certaines situations. Un autre changement important est l’amélioration de la protection des données personnelles des enfants. Le responsable du traitement doit prévoir une procédure de vérification du tuteur légal ou du représentant d’un enfant de moins de 14 ans. Ce représentant doit être en mesure de consentir ou de s’opposer au traitement de ses données personnelles au nom de l’enfant.

Le PDPL de l’Arabie saoudite est entré en vigueur en septembre 2023

La loi saoudienne sur la protection des données personnelles (PDPL) est entrée en vigueur le 14 septembre 2023. Cette loi sur la protection des données souligne également l’importance d’un consentement clair des personnes concernées, notamment lors du traitement de données sensibles ou à des fins de marketing direct. La PDPL impose également aux organisations de réaliser une analyse d’impact sur la protection des données dans certaines situations, par exemple lors de l’utilisation de nouvelles technologies. Une exigence importante pour certaines organisations et industries couvertes par le PDPL est l’application de mesures plus restrictives lors du traitement des données de santé et de crédit.


Plus d’ajustements et d’ajustements en janvier

En janvier, entre autres, les ajustements suivants ont été effectués et des erreurs ont été corrigées :
Diverses optimisations ont été apportées, notamment dans le domaine de l’expérience utilisateur. Cela comprend, entre autres, des améliorations de la liste des fournisseurs, de la liste des cookies et de la facturation, ainsi que des utilisateurs et groupes d’utilisateurs. De plus, le tri de différents tableaux et le chargement/téléchargement de textes traduits ont été rendus possibles.
D’autres innovations et optimisations peuvent être trouvées dans le journal complet des versions :

Journal des versions

  • Nouveau : intégration du générateur de politique de confidentialité
  • Ajouter une description de l’objectif par défaut
  • Améliorations UX de la page Objectifs
  • Améliorations UX de la liste des fournisseurs
  • Amélioration de l’UX de la liste des cookies
  • Améliorations de l’UX du compte
  • Les factures répertorient les améliorations UX
  • Améliorations UX des utilisateurs/groupes d’utilisateurs
  • Améliorations de l’UX de sécurité
  • Améliorations de l’UX modal CMP
  • Concevoir des améliorations modales de l’UX
  • Améliorations de l’UX du rapport d’optimisation
  • Autoriser le tri des tableaux
  • Ajouter un filtre de groupe au modal Design
  • Recherche déroulante dans l’élément de base
  • Pagination non mise à jour lors de la suppression
  • Autoriser le téléchargement/téléchargement si les textes sont traduits
  • Correction du contrôle des risques sans description utile
  • Droits de publication manquants dans le nouveau design
  • Instructions d’intégration Améliorations UX

plus de commentaires

Newsletter consentmanager Juni
Nouveau

Newsletter 06/2024

Nouveau module complémentaire : analyse de site Web respectueuse de la confidentialité Avec la mise à jour de juin, le nouveau module complémentaire « Website Analytics » est disponible dans votre compte. Nous combinons ici les deux éléments dans lesquels nous sommes particulièrement doués : une véritable protection des données et un excellent reporting. L’avantage de notre […]
Dutch DPA releases Guidelines on Cookie Banners
Nouveau

DSB néerlandais : Guide sur les bannières de cookies et les inspections accrues

L’autorité néerlandaise de protection des données (Autoriteit Persoonsgegevens, AP) a publié un nouveau guide décrivant les meilleures pratiques en matière de conception de bannières de cookies et ce qu’il faut éviter pour éviter d’éventuelles amendes. Comme annoncé en février 2024 , l’Autorité de protection des données mettra en œuvre davantage de contrôles pour garantir que […]